Le prince Joachim de Belgique crée son propre fonds de capital-risque Innesto

Joachim de Belgique.

Le Prince Joachim de Belgique, âgé de 32 ans, a fondé le fonds de capital-risque Innesto Fund I avec son petit-cousin mexicain Felipe Corcuera Habsburg. Ce fonds a été capitalisé à hauteur de 6,75 millions d’euros. Avec Innesto, le prince Joachim recherche des entreprises de taille moyenne à acquérir et à développer, puis à revendre. Joachim de Belgique est le fils cadet de la princesse Astrid, sœur du roi Philippe, et du prince Lorenz de Habsbourg, aujourd’hui âgé de 68 ans. Ce dernier est issu d’une famille de banquiers. Son fils aîné, Amedeo, travaille actuellement dans la banque familiale à Bâle, en Suisse. Le jeune Joachim, quant à lui, a su s’entourer de partenaires de renom. Parmi eux, Gérard Lamarche, qui a travaillé pendant 12 ans avec Albert Frère au sein du groupe GBL, et Philippe Haspeslagh, professeur à l’école Vlerick, dont la famille s’est enrichie dans les légumes surgelés. Le troisième partenaire est l’Espagnol Angeles Garcia-Poveda, actuellement président du groupe français coté Legrand, spécialiste des installations électriques résidentielles.

Continuer à lire…


IMMOBILIER – Des entrepreneurs flamands injectent 13 millions d’euros dans le promoteur immobilier Miix

Les actionnaires du promoteur immobilier gantois Miix ont augmenté de 13 millions d’euros le capital du holding qui le chapeaute, pour le porter à 25 millions d’euros. Miix se concentre sur les projets urbains et a été fondée en 2019 par quatre entrepreneurs : Joost et Claudia Callens, frère et sœur, de l’entreprise de construction Durabrik basée à Drongen, via leur holding Camino, Stephanie Valcke de Bistierland, un promoteur de projets résidentiels basé à Harelbeke, étroitement lié à Désiré Stadsbader de l’entrepreneur éponyme dirigé par son frère Dominique, David Vanbiervliet du groupe Fivanco basé à Zonnebeke et Jan Hooijmaaijer du promoteur immobilier Hoprom basé à Courtrai, connu entre autres pour l’immobilier de luxe à Knokke. Un nouvel actionnaire de poids vient de les rejoindre : Grete Ragolle, épouse de Lieven Baert. L’année dernière, ils ont vendu Galana, leur entreprise de produits surgelés de Waregem, à un groupe français.

Continuer à lire…


IMMOBILIER – Château Dossin : troisième tentative de Willemen

Une photo sur la page Facebook de l’organisation locale à but non lucratif Patrivalia, qui suit de près l’affaire et s’oppose à la démolition du château.

Le groupe de construction malinois Willemen, propriété de la famille du même nom, a demandé, via sa filiale Willemen Real Estate, un nouveau permis de bâtir pour le site du Château Dossin situé sur la Meuse à Oupeye, en banlieue liégeoise. Willemen est devenu propriétaire du site en 2016. Deux ans plus tard, un premier permis de construire a été demandé pour remplacer le château par quatre tours résidentielles, soit 100 appartements. Ce projet a été rejeté par les riverains, tout comme une deuxième demande de permis de construire en 2022. Aujourd’hui, dans ce troisième plan, le château lui-même sera conservé, rénové et converti en huit appartements. Il y aurait également trois tours résidentielles, soit 80 appartements et 133 places de parking. Les premières réactions locales sont aujourd’hui prudemment positives.

Continuer à lire…


Stefaan Missinne sur Giovanni da Verrazzano, l’homme qui a découvert New York il y a 500 ans

Stefaan Missinne avec le globe de Vinci. (Photo: Malta Inc)

La ville de New York célébrera demain le 17 avril comme la journée Giovanni da Verrazzano. Cette journée rend immédiatement hommage à l’explorateur qui fut le premier Européen à naviguer dans une baie inconnue de ce qui deviendra plus tard la baie de New York, le 17 avril 1524, il y a exactement 500 ans cette année. Pendant des décennies, le personnage de Giovanni da Verrazzano est resté dans l’ombre de Christophe Colomb, entre autres, mais ce n’est pas le cas si l’on en croit le professeur flamand Stefaan Missinne. Missinne, né en Belgique en 1960, vit en Autriche depuis de nombreuses années et a publié son livre « Leonardo da Vinci and Verrazzano’s Royal Discovery of New York (1524-2024) » le mois dernier. Le professeur Missinne a déjà fait parler de lui en tant que découvreur du « da Vinci Globe », le plus ancien globe terrestre datant de 1504 et montrant pour la première fois le nouveau monde. Dans son dernier livre publié le 14 mars 2024, il montre pour la première fois un pont entre Vinci et Verrazzano. Missinne a également découvert de nombreux aspects nouveaux dans le carnet de voyage de Verrazzano du 8 juillet 1524.

Continuer à lire…


NOUVEAU – Robert Taub lance une nouvelle société immobilière, Space Are

Robert Taub (Photo: Nyxoah)

Robert Taub, innovateur et entrepreneur en biotechnologie, a fondé la nouvelle société immobilière Space Are. Celle-ci est immédiatement dotée d’un capital de 5 millions d’euros, dont 4,7 millions d’euros apportés par Taub lui-même. Fabian Suarez est un actionnaire minoritaire de la société. Jusqu’en 2016, Suarez était directeur financier de l’entreprise de biotechnologie Nyxoah, fondée par Taub et désormais cotée en bourse. Nyxoah travaille au développement d’un dispositif sous-cutané pour lutter contre l’apnée du sommeil. M. Taub est surtout connu comme innovateur dans le secteur de la biotechnologie. Mais entre-temps, l’entrepreneur, aujourd’hui âgé de 76 ans, a investi massivement dans l’immobilier. Le fiscaliste Laurent Cherpion est également cofondateur de Space Are.

Continuer à lire…


EXCLUSIF – Propriété résidentielle la plus chère du monde : Château d’Armainvilliers, prix demandé : 425 millions d’euros

Le château d’Armainvilliers, situé à l’est de Paris, a atteint la première place du classement des propriétés résidentielles les plus chères au monde. Le domaine du château, dont l’origine remonte au XIIIe siècle, est entré dans les mains du banquier Edmond de Rothschild à la fin du XIXe siècle. Ce dernier a fait entièrement démolir le château pour le remplacer par une résidence moderne, dotée de luxueuses maisons de garde, de fermes de style normand, de grandes dépendances et d’une grande orangerie calquée sur le modèle anglais. Dans les années 1980, il a été acheté par Hassan II, roi du Maroc, qui y a effectué d’importants travaux de restauration. Il a été vendu en 2008 par son fils, l’actuel roi Mohammed VI du Maroc, pour 200 millions d’euros. Le discret propriétaire actuel a fait appel à Ignace Meuwissen pour trouver un nouvel acquéreur. Prix demandé : 425 millions d’euros. Vous pouvez découvrir le Château d’Armainvilliers, une œuvre d’art qui intègre les tuiles marocaines à l’architecture normande.

Continuer à lire…


NOUVEAU – Le couple milliardaire Gino De Raedt et Frederica Verheyden scindent Straco

Ann De Raedt

Frederica Verheyden, épouse de l’entrepreneur Gino De Raedt, est connue pour avoir fondé le groupe de laboratoires Medina. Lorsque ce dernier a été vendu au groupe français CMA en 2020, le couple est devenu instantanément milliardaire. Au cours des deux années précédant cette vente, le couple a empoché environ 250 millions d’euros de dividendes provenant des laboratoires belges. Ils ont réinvesti leur fortune dans la société holding Straco. Celle-ci est désormais définitivement scindée en trois parties. Les biens immobiliers de Straco Re valent 416 millions d’euros. Straco PE détient les participations de la famille dans les entreprises qu’elle contrôle, soit 605 millions d’euros. Straco Investments représente 506 millions d’euros et regroupe les participations minoritaires du couple dans les entreprises. Gino De Raedt et Frederica Verheyden sont tous deux âgés de 74 ans. Leurs biens ont déjà été légalement transférés à leur fille unique Ann.

Continuer à lire…


NOUVEAU – Stadsbader s’engage avec Besix dans la conversion du ring R4 de Gand

Dominique Valcke (Photo: Stadsbader)

Le groupe familial de construction Stadsbader, dirigé par Dominique Valcke et établi à Harelbeek, s’associe au groupe Besix, détenu à 50 % par Johan Beerlandt, dans le cadre du projet R4WO. Cette abréviation désigne la transformation du ring R4 de Gand en un ring plus sûr le long des deux rives du canal Gand-Terneuzen. Après la liaison Anvers-Oosterweel, il s’agit du plus grand projet d’infrastructure du pays, qui devrait être achevé d’ici 2030 avec un budget de plus de 750 millions d’euros. Les deux entreprises de construction sont cofondatrices de Bravo4 SVP, l’entreprise agissant en tant que partenaire dans le cadre d’un accord dit DBFM. Dans ce cadre, l’entrepreneur assure la conception (Design), la construction (Build), le financement (Finance) et l’entretien (Maintain) du projet d’infrastructure pour une période de 30 ans. De telles constructions publiques-privées devraient être une situation gagnant-gagnant pour toutes les parties.

Continuer à lire…


Super dividende de 50 millions d’euros pour Immogra frères De Graeve

Dirk De Graeve

Le holding Service & Development Group Belgium versera un dividende de 50,49 millions d’euros pour l’exercice 2022-2023, à la fin du mois de septembre. Le holding est au cœur de la société immobilière Immogra, exploitée par les frères jumeaux Dirk et Frank De Graeve, âgés de 56 ans. Ils ont réalisé avec leur société un résultat d’exploitation de 37,7 millions d’euros, soit un bénéfice net de 10 millions d’euros. Ils prélèvent le dividende sur leurs fonds propres. Le bénéfice d’Immogra est en grande partie dû à une vente remarquable à Diegem. Fin 2022, alors que le marché immobilier commençait à se retourner, Immogra y a vendu l’immeuble de bureaux Onyx pour 67 millions d’euros à l’investisseur immobilier français Perial.

Continuer à lire…


NOUVEAU – Bart Hoflack transfère le producteur français de légumes Agrifreez dans un holding belge

L’entrepreneur de Flandre occidentale Bart Hoflack a transféré son producteur français de légumes surgelés Agrifreez à la société belge du même nom, dont le siège se trouve à Poperinge. L’usine située dans la ville d’Esquelbecq, près de Dunkerque, dans le nord de la France, est ainsi valorisée à 8 millions d’euros. Bart Hoflack est le fils de Jacques Hoflack et le petit-fils de feu Michel Hoflack, fondateur du géant flamand des légumes surgelés Horafrost. Aujourd’hui âgé de 45 ans, Bart Hoflack travaille à sa propre croissance. Fin 2021, il a lancé Trinature, une nouvelle usine de production de légumes surgelés à Blaringhem, également dans l’arrondissement de Dunkerque. Cette dernière entreprise est désormais détenue majoritairement par Crop’s, l’entreprise de légumes surgelés de Michel Delbaere, basée à Wielsbeke.

Continuer à lire…